Les Sound Reporters et Hippocampe Fou 

http://www.chroniqueslyceennes.fr/les-soundreporters-et-hippocampe-fou/

hipocamji-900x400


La Nouvelle République – 10 février 2017 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2017/02/10/Les-lyceens-reporters-jouent-les-pros-au-Camji-2997964

SOUND REPORTERS

Quatre mois après le lancement du projet Sound Reporters, les secondes du lycée Jean-Macé reviennent sur leur expérience dans les coulisses du Camji.

Au début c’était stressant confie Nolwen, 15 ans. On ne savait pas comment les artistes allaient réagir. Depuis mi-octobre, les élèves du lycée Jean-Macé en option « art du son » s’initient aux métiers des musiques actuelles : photo, vidéo, réseaux sociaux, journalisme… (Lire NR du 22 octobre 2016.) Un projet qu’ils ont nommé « Sound Reporters ». En tout, ils ont couvert dix-huit soirées de la salle de concerts du Camji. « Au moins deux fois plus de groupes », indique Julie Charron chargée de communication au Camji, plusieurs artistes étant programmés par soirée.

 » Leurs questions sont fraîches, décalées « 

Nolwen a choisi de s’occuper de la partie « presse » au sein du groupe. En binôme elle a réalisé « quatre ou cinq interviews ». Au départ stressée, elle a pris confiance en elle au fur et à mesure. Poser des questions et écrire les réponses en même temps ? « Pas évident ! » Heureusement, un enregistreur est là pour aider au compte rendu.
En amont, c’est un long travail de recherche sur les groupes de musique. Les lycéens épluchent les interviews précédentes pour préparer la rencontre. Souvent, les artistes les félicitent pour leurs questions originales. « Leurs questions sont fraîches, décalées », confirme Laurent Simon, professeur de musique.
Pour Enki, 16 ans, l’immersion est totale. Il souhaite devenir ingénieur du son et grâce à Sound Reporters, il est devenu bénévole au Camji. En quelques mois, il a découvert « d’autres styles de musique » et progressé en photo.
Avec toutes leurs productions, les lycéens ont monté un blog. Ils y publient photos, vidéos, compte rendu des concerts et interviews. Si la troupe est volontaire et s’entend bien, il reste encore quelques points à améliorer. Gaëlle Décombes, animatrice culturelle au lycée évoque la présence sur les réseaux sociaux ou les « retards dans les rendus d’articles ». Heureusement, les lycéens ont encore jusqu’en juin pour se rattraper.


L’Incident culturel – 16 décembre 2016 

http://incidentculturel.poitou-charentes.fr/sound-reporters/

soundreporters


La Nouvelle République – Samedi 22 octobre 2016

Les lycéens reporters dans les coulisses du Camji

http://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Education/n/Contenus/Articles/2016/10/22/Les-lyceens-reporters-dans-les-coulisses-du-Camji-2878122

jean mace et camji
Après trois jours de travail, les lycéens se libèrent…

Tout au long de la saison, 24 lycéens option “ art du son ” de Jean-Macé retraceront régulièrement l’actualité de la salle. Premiers pas ce soir.

Ils feront concrètement leurs premiers pas ce soir au Camji lors du concert de Caballero et Jeanjass, deux rappeurs belges qui se produisent dans le cadre du festival En vie urbaine : 24 élèves issus de trois classes de seconde au lycée Jean-Macé, participant une heure et demie par semaine à l’option « art du son », sont engagés dans un projet en lien étroit avec la salle de concert niortaise.

Interviews, reportages, photos, vidéos, blogs, réseaux sociaux

Durant toute la saison, ils vont bénéficier d’une sensibilisation aux musiques actuelles en jouant, « intra muros », les apprentis journalistes. « C’est un projet auquel nous réfléchissons depuis six mois » indique Julie Charron, du Camji.
Interviews, reportages en coulisses, comptes rendus de concerts… les lycéens vont régulièrement donner un écho à l’actualité du Camji, dont ils vont découvrir les coulisses et l’envers du décor. Ils rencontreront les artistes, mais aussi les bénévoles et les salariés qui font tourner la machine et qui évoluent dans différents secteurs (son, lumière, communication, médiation…).
Pour ce faire, par groupes, ils écriront tout au long de la saison des articles sur un blog créé pour l’occasion (dont il reste à trouver le nom), ils animeront les réseaux sociaux, ils s’essayeront à la photo et à la vidéo, y compris les soirs de concert.

Un premier comité de rédaction

Pour poser les premiers jalons de cette aventure hors les murs, les lycéens se sont retrouvés durant trois jours, en compagnie de leur professeur Laurent Simon, Gaëlle Decombes (animatrice culturelle à Jean-Macé), Julie Charron et Mathilde Dewulf du Camji. Ils ont pris connaissance des bases de la presse écrite, ils ont été initiés aux techniques de la photo, ils ont appris les rudiments de la captation et du montage vidéo.
Les élèves ont même organisé un premier comité de rédaction pour se répartir les tâches.
Et ce soir, dans une ambiance rap, ils se jetteront dans le grand bain du reportage…

nr.niort@nrco.fr
Xavier Le Roux


Le Courrier de l’Ouest – Vendredi 21 octobre 2016

untitled_22102016_112616

Publicités